Les innovations récentes

Nouvelles serrures innovantes

Les premières serrures étaient faites de bois. Tout comme leurs clés d’ailleurs. Depuis le temps, elles ont considérablement évolué. Passant du bois au métal, notamment le fer forgé. Puis du fer forgé à d’autres alliages plus simples à travailler ou plus robustes. La serrurerie telle qu’on la connaît aujourd’hui, n’a pas réellement connu de révolution majeure depuis le 18ème siècle. Mais, ce n’est pas pour autant que le métier n’a pas connu de transformations considérables. D’innovations en innovations, la serrurerie a continué d’évoluer. Et même si les fondements et principes de base qui la gouvernaient à l’époque sont encore présents, la place est toujours faite pour des innovations surprenantes.

Les serrures biométriques

Les serrures biométriques sont certainement l’une des innovations les plus impressionnantes des dernières décennies. Et pour cause elles suppriment l’un des problèmes fondamentaux du dispositif sécuritaire des serrures traditionnelles. En effet, l’existence des clés n’est pas une garantie de sécurité. La sécurité a beau être de dernier cri, si les malfrats disposent de la clé ou d’une copie de cette dernière, ils seront en mesure d’entrer « légitimement ». L’existence des clés a donc toujours été une faille fondamentale. Et c’est ce que les dispositifs biométriques visent à corriger.

Imaginons un instant que chaque personne dispose d’une clé dématérialisée, qui ne soit propre qu’à lui-même. Une clé qui ne pourrait donc pas être volée ou usurpée. Les dispositifs biométriques créent des clés (des autorisations), propres à chacune des personnes autorisées à entrer. Il s’agit par exemple d’un scan de la rétine, d’un scan du schéma des veines sous la paume de la main, des empreintes digitales ou encore de la structure osseuse du visage.

Tant que ces éléments, ou une combinaison d’entre eux, ne correspondent pas aux données inscrites dans le dispositif de la serrure, l’accès n’est pas accordé. A cela, on peut joindre des clés physiques supplémentaires ou un code spécifique à chaque utilisateur.

Les serrures connectées

Les serrures connectées ne visent pas à améliorer fondamentalement le dispositif sécuritaire. Mais elles permettent d’apporter de nouvelles fonctionnalités à un élément omniprésent dans les sociétés modernes. Les serrures connectées doivent naturellement être équipées d’une source d’énergie et d’un accès constant à internet.

En effet, une serrure connectée pourra être en relation constante avec le propriétaire de la maison par exemple. Équipée d’une caméra, elle pourra permettre de présenter via internet, les différentes personnes qui demandent l’accès aux lieux. Le propriétaire pourra ainsi actionner la serrure à distance et accorder ou refuser l’accès à des personnes spécifiques.

D’autre part, les serrures connectées peuvent permettre de tenir un journal des personnes qui accèdent aux locaux et des horaires. Une solution pratique pour s’assurer du fonctionnement normal d’une institution et des allées et venues des employés par exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *